- BINAGE :

Technique qui consiste à casser la croûte de terre pour à la fois faciliter l'entrée de l'eau dans le sol, et en même temps empêcher l'eau présente dans le sol de s'évaporer trop vite. 

"Un binage vaut mieux que 2 arrosages" nous dit le dicton.

Outils : Vous pouvez biner avec une houe ou bien un binette.

Avantages : espacer les arrosages, ameublir et  aérer le sol, accélérer la minéralisation des matières organiques : résultats les plantes sont en meilleur santé, et renforcées comme après un apport d'engrais.

- BUTTAGE :

Technique qui consiste à ramener la terre en forme de buttes au pieds des plantes. Butter de préférence par temps sec.

Outils : Vous pouvez biner avec une houe, une binette, un râteau ou bien une charrue (mécanique)

Avantages : ils sont nombreux et dépendent de la plante : ils peuvent servir à protéger du froid (associé au paillage, c'est encore plus efficace), développer la croissance des racines (haricots, pois, tomates par exemple), favoriser la productions des pommes de terre, blanchir certaines légumes (poireaux, endives, fenouils...)

- COUCHE CHAUDE :

On parle souvent de "couche chaude" pour les conseils de semis du mois de janvier au mois de mars environ : il s'agit d'une technique permettant de réaliser des semis précoces grâce à la chaleur produite par la fermentation de fumier frais. Les semis sont réalisés sous châssis. La température du sol est alors de 20 °C environ.

Outils : Un châssis, du fumier frais (de cheval de préférence, sinon de vache ou de mouton), du terreau

Avantage : le semis sur couche chaude permet de gagner du temps : semer plus tôt, avoir des plants plus forts et récolter plus tôt.

- ÉCLAIRCIR :

Il s'agit de supprimer les plantules en surnombre afin de réduire la densité de plantation et de donner plus d'espace aux futurs plants.

- ENDURCIR:

Il s'agit d'habituer progressivement les nouveaux plants aux conditions extérieures.

- FONGICIDE:

Produit destiné à lutter contre les champignons.

- PINCER :

Il s'agit de supprimer les bouts des plants (bourgeon terminal) avec les doigts.

- POQUETS:

Les grosses graines se sèment souvent "en poquet". Il s'agit de semer 3 à 5 graines dans le même trou (afin de plus tard ne conserver que le plant le plus fort).