Concombre des Antilles bio
  • Concombre des Antilles bio

Concombre des Antilles - Graines BIO

3,95 €
Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés

Le concombre des Antilles, également appelé angourie, est une variété grimpante, à la croissance rapide, très ornementale, donnant des petits fruits croquants, rafraîchissants et sans aucune amertume.

Ce concombre original a sa peau couverte de petites épines molles et non piquantes (ressemblant un peu à des bogues de marron) d'abord verte puis devenant jaune à maturité. Il peut se consommer cru ou cuit.

Producteur :  La Ferme de Sainte Marthe 

Nom latin : Cucumis anguria

SACHET de 20 graines bio de concombre des Antilles 

FRAIS DE PORT OFFERTS ! 

Quantité
En stock

Période de semis conseillé:  Avril
Récolte : Septembre
Exposition :  Ensoleillée et chaude
Sol : Frais, sain, meuble et humifère

CONSEILS DE SEMIS du CONCOMBRE : 

1 - Semez mi-avril en godet par poquet de 2 ou 3 graines (à garder à la maison ou sous serre chauffée). 

2 - Environ 1 mois plus tard, au stade de 3 feuilles, et lorsque les gelées ne sont plus à craindre, repiquez vos plants à exposition ensoleillée et chaude en laissant 1.5 m entre chaque plant.

3 - Arrosez régulièrement (surtout l'été), mais sans excès. Evitez de mouillez le feuillage. Un paillage peut être intéressant.

4 - Binez et sarclez régulièrement.

ASTUCES DE JARDINIER BIO :

1 - BONNES ASSOCIATIONS : le concombre aime la proximité du chou, de l'oignon, des pois, du céleri, des radis et de la laitue; mais évitez de les planter près de vos pommes de terre ou de vos tomates.

2 - ROTATION DES CULTURES : Il est préférable d'attendre 3 à 4 ans avant de recultiver les concombres au même emplacement.

3 - GAGNEZ DU TERRAIN : les plants de concombres prennent beaucoup d'espace au potager. Vous pouvez les cultiver en hauteur afin de gagner de la place. Installez vos plants près d'un grillage, d'un treillis ou d'un tipi (fabriqué avec des bambous ou autres tiges fines et longues) et aidez-les à s'agripper au départ : ils monteront seuls par la suite. Cette méthode présente également l'avantage de leur donner d'avantage de lumière et de faciliter les récoltes.

Le concombre des Antilles sont croquants, rafraîchissants et sans amertume. Ils peuvent se déguster cru ou cuit.

Ils se récoltent et se cuisinent jeunes, lorsqu'ils sont encore verts.

CRU : cuisinez-le en salade, à la vinaigrette, ou encore confit au vinaigre (comme les cornichons)

CUIT : faites-les cuire sans la peau à la manière des courgettes (à l'eau, à la vapeur, à la poêle). Vous pouvez les faire revenir à la poêle avec de l'huile d'olive, des tomates, des oignons émincés, un peu d'aïl et un bouquet garni.

- Le concombre est un ALLIE MINCEUR : extrêmement riche en eau (environ 95% de son poids), très peu calorique et riche en fibres.

- Il est également une source de vitamines A, B C et K.

- Riche en potassium et pauvre en sodium, le concombre aide à éliminer les toxines et les excès d'eau dans l'organisme.

- Vertu inattendue, le concombre permettrait de soulager la mauvaise haleine : appliqué sur le palais pendant 30 secondes, les composés photochimiques contenus dans ce légume élimineraient les bactéries buccales responsables de la mauvaise haleine.