• Nouveau
GRANDE CHELIDOINE - Graines non traitées | Ferme de Sainte Marthe | Graines et Bio
  • GRANDE CHELIDOINE - Graines non traitées | Ferme de Sainte Marthe | Graines et Bio
  • GRANDE CHELIDOINE - Graines non traitées | Ferme de Sainte Marthe | Graines et Bio

GRANDE CHELIDOINE - Graines non traitées

3,95 €
Départ sous 3 jours ouvrés
Quantité
En stock

SACHET DE 500 GRAINES DE GRANDE CHELIDOINE non traitées après récolte

Producteur: La Ferme de Sainte Marthe 

La grande chélidoine est une plante herbacée vivace mellifère, également connu sous le nom populaire d'herbe aux verrues, en référence à l'une de ses utilisations traditionnelles.

Elle atteint 50 à 70 cm de hauteur. Ses feuilles sont lobées, vertes tirant sur le bleuté. Ses fleurs jaunes se composent de 4 pétales regroupées en petites ombelles au sommet des tiges.

L'une des caractéristiques les plus notables de cette plante est sa tige : lorsqu'on la coupe, elle libère un latex de couleur jaune-orange, qui est à l'origine de plusieurs de ses utilisations traditionnelles (anti-verrues, rhumatismes, ...)..

Bien que la grande chélidoine ait été traditionnellement utilisée en phytothérapie, il est important de noter qu'elle peut être toxique si elle est mal employée. Son utilisation médicinale nécessite donc des précautions. Elle ne doit jamais être consommée fraiche, elle s'utilise en usage externe.

Nom latin : Chelidonium majus

Semences reproductibles : OUI

FRAIS DE PORT OFFERTS ! 

Période de semis conseillé:  Mars - Avril ou Septembre - Octobre
Floraison : Avril à octobre
Exposition :  Mi-ombre
Sol :  Bien drainé - Tout type de sol

CONSEILS DE SEMIS de la GRANDE CHELIDOINE: 

1 - Semez en mars-avril ou septembre-octobre à 14-20°C.

2 - Repiquez 3 à 4 semaines après la levée, à mi-ombre dans un sol drainant, à environ 30 cm de distance entre chaque plant.

Elle devrait bien s'adapter à tous les types de sols.

ASTUCES DE JARDINER BIO :

- GERMINATION : Le taux de germination naturel de cette espèce est relativement faible

 - La grande chélidoine affectionne particulièrement les zones ombragées. On la trouve fréquemment poussant sur les vieux murs ou dans les décombres, s'adaptant aisément à ces environnements urbains ou semi-naturels. Elle se plaira au bord de mur, en massif de vivaces, en bord de massif arboré...

- La grande chelidoine peut devenir envahissante : pour éviter les semis spontanés, coupez les fleurs dès le début de flétrissement.

Bien que la grande chélidoine ait été traditionnellement utilisée en phytothérapie, il est important de noter qu'elle peut être toxique si elle est mal employée. Son utilisation médicinale nécessite donc des précautions et devrait être supervisée par des professionnels.

L'une des caractéristiques les plus notables de cette plante est sa tige : lorsqu'on la coupe, elle libère un latex de couleur jaune-orange, connu pour son usage en médecine populaire dans le traitement des verrues, par application locale et répétée, bien que cette pratique soit aujourd'hui considérée avec prudence en raison des risques potentiels d'irritation cutanée.

Traditionnellement utilisée pour son action sur de nombreux maux (foie, rhumatismes, verrues...), le latex qui s'échappe de la tige contient plusieurs alcaloïdes toxiques et peut être irritant.

Ne jamais consommer cette plante fraîche, elle ne s'utilise qu'en usage externe.