PASTÈQUE Astrakhanski - Kokopelli - Graines BIO | KOKOPELLI | Graines et Bio
  • PASTÈQUE Astrakhanski - Kokopelli - Graines BIO | KOKOPELLI | Graines et Bio
  • PASTÈQUE Astrakhanski - Kokopelli - Graines BIO | KOKOPELLI | Graines et Bio
  • PASTÈQUE Astrakhanski - Kokopelli - Graines BIO | KOKOPELLI | Graines et Bio
  • PASTÈQUE Astrakhanski - Kokopelli - Graines BIO | KOKOPELLI | Graines et Bio

PASTÈQUE Astrakhanski - Kokopelli - Graines BIO

3,40 €
Départ sous 3 jours ouvrés
Quantité
Derniers articles en stock

  SACHET DE 15 GRAINES BIO DE PASTÈQUE ASTRAKHANSKI

Producteur :  KOKOPELLI Kokopelli-fiches.jpg

Variété précoce, idéale pour toutes les conditions de culture!

Pastèques rondes d'environ 30 cm de diamètre, à la peau lisse, vert foncé mouchetée de vert clair.

Leur chair est ferme et juteuse, à la saveur délicieuse et très sucrée.

Nom latin : Citrullus lanatus

Semences reproductibles : OUI

FRAIS DE PORT OFFERTS ! 

Période de semis conseillé:  Mars à mai (sous abri) et Avril à juin (en pleine terre)
Récolte : Juillet à octobre
Exposition :  Ensoleillée et chaude
Sol : Riche, réchauffé, drainé

CONSEILS DE SEMIS de la PASTÈQUE: 

Il y a 2 méthodes de semis : le semis en godet ou le semis en place. Le semis en godet se fait sur couche chaude ou en serre chauffée, et le semis en place est à réserver au Sud de la France (pourtour Méditerranéen).

A - Le semis en godet :

1 - En mars / avril, dans un godet rempli de terreau riche et fin, semez par poquet de 2 ou 3 graines en mettant la pointe de la graine vers le bas, à 1 cm de profondeur.

2- Arrosez finement (avec un pulvérisateur) pour maintenir le terreau humide pendant la levée (mais pas détrempé).

3 - Placez les godets à côté d'une fenêtre ou en pleine lumière. Dès que les semis sont sortis le besoin de lumière est encore plus important, assurez-vous de les placer dans un endroit très ensoleillé.

4 - Une fois levé, ne conservez que le plant le plus vigoureux de chaque godet.

5 - Repiquez en place au jardin une fois que tout risque de gelée est écarté (vers la mi-mai). Espacez chaque plant de 1 m.

B - Le semis en place :

1 - Semez en place par poquet de 2 ou 3 graines en mettant la pointe de la graine vers le bas, à 1.5 cm de profondeur, en espaçant chaque poquet de 1 m.

2 - Recouvrez d'un mélange de terre de jardin et de compost.

3 - Au début de la culture, recouvrez d'une cloche ou d'un châssis.

4 - Conservez le plant le plus vigoureux de chaque poquet.

ASTUCES DE JARDINIER BIO :

- Les pastèques ont besoin de beaucoup de chaleur et de lumière pour germer. La température au cours de la journée doit se situer entre 20 et 30°C, et ne pas baisser en dessous de 15°C la nuit.

- Suivant les régions vous pourrez planter vos jeunes plants de pastèque au jardin entre avril et mi-juin. Nous vous conseillons de garder un tunnel plastique ou un châssis jusqu'à fin juin, puis d'aérer progressivement.

- ARROSAGES : arrosez régulièrement mais pas en trop grande quantité à chaque fois, et de préférence le matin. Arrosez au pied, sans mouiller le feuillage.

- Paillez lorsque la terre est bien chaude (fin juin / début juillet).

- Enlevez les feuilles qui cachent les fruits (ils ont besoin d'un maximum de chaleur et d'ensoleillement pour bien pousser).

- Vous pouvez placer des tuiles ou des petites planches de bois sous les fruits pour les protéger de l'humidité du sol, ça leur apportera également un surplus de chaleur.

- RÉCOLTE : la pastèque est mûre lorsque la vrille à l'opposé de son pédoncule est complètement sèche. Il vaut mieux éviter d'arroser complètement quelques jours avant la récolte. Une fois récoltée, la pastèque ne mûrit plus, il faut la consommer dans les 15 jours. Le mieux est de les conserver au frais (entre 10 et 15°C) et à l'abri du soleil et de l'humidité.

La pastèque contient près de 92 % d’eau ainsi que peu de fibres, ce qui la rend plus digeste pour les personnes aux intestins sensibles.

Riche en lycopène, un antioxydant qui lui donne sa couleur rouge, elle offre des vertus hypocholestérolémiantes, anti-inflammatoire ainsi qu’une protection cellulaire.

Sa teneur en acides aminés et en vitamine C contribue au bon fonctionnement du système immunitaire.

De plus, ses pépins sont également riches en vitamine C ainsi qu’en protéines, en glucides et en lipides.

Source : Kokopelli

Vous aimerez aussi